Un commentaire sur “Faire de l’argent colloïdal sans électricité, avec de l’eau du robinet? Lakhovsky

  1. Je commente pour un début de réponse sur le procédé de fabrication de l’argent colloïdale. Dans la vidéo tu évoque le bouchon de Zinc et pose la question : « Comment le zinc et le sel peut produire de l’argent colloïdale. »

    Tout d’abord il faut savoir que je ne suis pas un expert en chimie. J’utilise là mes souvenirs de lycéen (et c’était pas hier).

    Mais si je me souviens bien on emploi l’eau salé pour sa contenance en ions. En effet l’eau pure n’est par définition pas chargé en ions. Mais à quoi peuvent servir les ions ? A l’oxydo-reduction et c’est là que le zinc rentre en compte. En effet si mes souvenir son bon la seul façon de produire des suspensions dites colloïdales dans un liquide c’est de faire de l’oxydo-reduction à partir des électrodes 99,99% pures d’argent, d’or, de platine, de cuivre et de zinc, de magnésium, de nickel ou d’étain. C’est donc l’électrolyse qui produit l’argent colloïdale.

    C’est le principe de la rouille, de la pile, un simple principe de chimie. J’imagine donc qu’en utilisant

    Après j’ai l’impression qu’il y à mélange entre argent colloïdale et zinc colloïdale, les deux étant les combattant des germe le plus puissant et efficace qu’on connaisse.

    En espérant éclairer le débat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s